Dix choses à faire en été autour de Queenstown et Wanaka

Ce qui rend l’Ile du Sud de Nouvelle Zélande si populaire, ce sont certainement ses magnifiques montagnes. Dans un article précédent je vous ai déjà parlé de la beauté du Mount Cook, mais vous trouverez les vues les plus incroyables dans la région de Queenstown et Wanaka, le paradis alpin de Nouvelle Zélande. Voici une liste de 10 choses à faire si vous voyagez dans cette région pendant l’été, y compris deux supers campings gratuits. Prêts à vous éclater ?

📷 Ne manquez pas non plus mes galeries de photos associées à cet article: Queenstown / Wanaka.

🇬🇧 Click here to read this article in english.

🇳🇿 Cliquez ici pour revenir au menu Nouvelle-Zélande.

1 Parcourir le sentier autour de la péninsule de Kelvin Heights

Je vais être honnête : je n’ai pas aimé Queenstown. Je n’ai pas aimé le centre-ville, la circulation très dense, les rues pleines de touristes, les innombrables agences de voyage avec leurs enseignes criardes, ni le fait que chaque auberge de jeunesse ou hôtel est complet des semaines à l’avance (prenez vos précautions !). Mais il faut l’admettre, Queenstown bénéficie d’une situation géographique unique.

kelvin-heights-peninsula-2

Des montagnes, un lac, des sentiers de randonnées, il y a de tout. Pour profiter de la vue au mieux et loin de la foule, prenez la route jusqu’à Kelvin Heights, une péninsule face à la ville, à environ 15 à 20 minutes de voiture. Vous y serez seul, ou presque. Un sentier d’environ 90 minutes en fait le tour, avec de superbes vues sur Queenstown, le lac Wakatipu et les sommets des Remarkables, la chaîne de montagne à l’ouest. Vous pouvez même pratiquer votre swing sur le terrain de golf qui s’y trouve. Ultime argument : comme la péninsule de Kelvin Heights n’est pas directement au pied des montagnes, elle reçoit bien plus de soleil que Queenstown. Vous êtes convaincus ?

 

2. Prendre la route vers Glenorchy

Les 45 km entre Queenstown et Glenorchy constituent sans doute une des plus belles routes de Nouvelle Zélande. Le paysage est fabuleux, avec le lac Wakatipu à votre gauche et la montagne à votre droite. N’oubliez pas quand même de vous concentrer sur la route ! A certains endroits vous pouvez vous arrêter pour prendre une photo, comme par exemple au point de vue de Bennetts Bluff d’où j’ai pris la cliché ci-dessous.

Scenic drive Queenstown to Glenorchy

Après Glenorchy, la route se transforme vite en une piste en mauvais état. A moins de vouloir aller à un endroit spécifique du côté du Mount Aspiring National Park, je vous recommanderais de vous arrêter au bout de la route goudronnée. Une autre option est de continuer… à pieds, via la Routeburn Track, une randonnée de plusieurs jours qui rejoint le Fiordland National Park.

 

Si vous cherchez un camping près de Queenstown, la seule option avec un véhicule “non self-contained” est le vaste camping de 12 Mile Delta géré par le DOC (13$ par nuit et par personne), près de la route de Glenorchy. Les campings gratuits indiqués plus loin dans cet article sont plus proches de Wanaka.

3. S’offrir une activité hors du commun

Queenstown est le meilleur endroit en Nouvelle Zélande pour se payer une activité cool et inoubliable: un saut en élastique, du rafting, un saut en parachute ou un survol des montagnes. Oui, les prix de toutes ces aventures sont élevés, mais c’est le genre d’expérience qu’on ne fait qu’une fois dans sa vie et vous ne reviendrez peut-être jamais ici ! En ce qui me concerne j’ai opté pour un tour en hélicoptère, pas à Queenstown mais sur le glacier Fox sur la côte ouest. C’était une décision de dernière minute, et mon seul regret est de ne pas l’avoir fait à un endroit encore plus spectaculaire ! Cela m’a coûté assez cher, mais je m’en souviendrai toujours. Donc même si votre budget est serré, n’oubliez pas de vous faire plaisir si vous le pouvez. Après tout vous êtes en vacances…

Helicopter tour, Fox glacier

4. Monter au sommet de Queenstown Hill

Ne quittez pas Queenstown sans être monté au sommet de Queenstown Hill et avoir profité de la vue fantastique. La promenade, très populaire, est assez raide mais pas très longue et faisable en 2 à 3 heures aller-retour. D’en haut vous aurez la meilleure vue sur le lac Wakatipu au milieu des montagnes. Vous verrez peut-être même un avion décoller de l’aéroport de Queenstown et s’envoler au-dessus des Remarkables à votre gauche…

Queenstown Hill

 

5. Camper au bord du lac Dunstan

Road between Queenstown and Wanaka

Si vous vous rendez de Queenstown à Wanaka en voiture, vous pouvez choisir soit la route de montagne en passant par Cardrona (fermée pour cause de glissement de terrain quand j’y étais), ou suivre la State Highway 6. A partir de Cromwell vous avez à nouveau le choix : rester sur la partie ouest du lac Dunstan ou vous rendre sur le côté est, en direction de Christchurch. A l’est, vous aurez une meilleure vue et c’est là aussi que vous trouverez le camping Bendigo, ouvert à tous les véhicules y compris les “non self-contained”. Il est gratuit, donc assez basique avec juste quelques toilettes provisoires, mais sa situation au-dessus du lac est parfaite. Il est proche de la route mais elle est très peu passante pendant la nuit donc ce n’est pas un problème. Ne manquez pas la vue magnifique au lever du soleil !

 

6. Monter jusqu’à Roy’s Peak

C’est l’une des randonnées d’une journée parmi les plus exigeantes mais aussi les plus populaires de Nouvelle Zélande (un aller-retour de 16 km avec un dénivelé de 1 258m), avec probablement la plus belle vue de l’Ile du Sud. Monter jusqu’à Roy’s Peak est vraiment un incontournable ! Plus vous montez, plus la vue se dégage et le point de vue à 360° depuis le sommet est extraordinaire, magnifique, sublime… Je manque de mots pour le décrire ! Voici plutôt quelques images.

 

Ne confondez pas Roy’s Peak avec la Rob Roy Track, qui se trouve aussi dans la région de Wanaka. Celle-ci mène au glacier Rob Roy et est une autre randonnée très appréciée. Je n’y suis pas allé car elle commence au bout d’une longue piste comportant plusieurs ruisseaux à traverser – je n’étais pas sûr que ma voiture de location plus très jeune survive à cette épreuve…

7. Prendre une photo de #ThatWanakaTree

La photo la plus “instagramée” de Wanaka ? Probablement l’image de cet arbre solitaire au milieu du lac, avec les montagnes en toile de fond. Elle est emblématique de la région, et le compte Instagram officiel de Wanaka utilise même le hashtag #ThatWanakaTree. Il se trouve à la sortie de la ville, près d’une petite plage en direction de Roy’s Peak (il y a un parking sur le côté de la route). Attendez-vous à ne pas être les seuls touristes à admirer cet arbre depuis la rive, mais l’endroit est vraiment très joli.

Wanaka

8. Randonner à Diamond Lake et Rocky Mountain

A l’ouest de Wanaka, le sentier de 7 km (2 – 3h aller-retour) vers le Diamond Lake et Rocky Mountain offre une perspective différente sur le lac Wanaka, avec Roy’s Peak sur la droite. Elle est relativement facile, et monte plus doucement que les autres randonnées citées dans cet article, donc si vous êtes un peu fatigué après tant d’activités, celle-ci ne devrait au moins pas trop vous épuiser.

 

9. Nager dans le lac Hawea et camper sur la plage

Avec le camping près du lac Pukaki dont j’ai parlé dans un article précédent, celui-ci était mon préféré sur l’Ile du Sud. Vous êtes installé littéralement sur la plage, directement au bord du lac Hawea ! Quelle vue fantastique au réveil… En été, l’eau du lac est à une température très agréable pour une baignade, un bon moyen de récupérer si vous avez randonner toute la journée ! Autre bonne nouvelle, le camping est gratuit et accepte les véhicules “non self-contained”. D’accord, il faudra vous attendre à  des toilettes malodorantes et pas très propres, mais l’emplacement en vaut la peine. Attention si vous conduisez un véhicule lourd car le sol est assez mou près du lac. J’ai vu un grand camping-car s’embourber, et il a fallu pas mal de temps et l’aide de beaucoup de monde pour le dégager.

Lake Hawea

 

10. Monter jusqu’à Isthmus Peak

Ce sentier est le frère jumeau de celui qui mène à  Roy’s Peak (même longueur, 16km, un peu moins de dénivelé mais toujours plus de 1 100 m). Il est moins célèbre que son voisin, mais aussi moins fréquenté et offre des vues absolument incroyables sur le lac Hawea tout au long de la marche. Même si ça monte dur, n’abandonnez pas avant d’atteindre le sommet car une fois là-haut vous aurez le privilège de pouvoir contempler les lacs Hawea et Wanaka en même temps ! Je ne sais pas si les moutons qui vivent ici se rendent bien compte de leur chance…

 

Et vous, quelle est votre activité préférée autour de Queenstown et Wanaka ? Partagez vos expériences dans les commentaires !

🇳🇿 Cliquez ici pour revenir au menu Nouvelle-Zélande.

One thought on “Dix choses à faire en été autour de Queenstown et Wanaka

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s