A la découverte de Tokyo : les multiples visages de Shinjuku

Shinjuku, plus grand arrondissement de Tokyo, a tout ce qu’on peut attendre d’une ville de plus de 13 millions d’habitants : une forêt de gratte-ciels, des larges boulevards aux panneaux publicitaires plus brillants que Times Square et la plus grande station de métro au monde. Mais Shinjuku ne se résume pas seulement à ses rues animées et ses néons multicolores : l’atmosphère est radicalement différente entre l’observatoire au sommet de la Mairie et les petites ruelles de Golden Gai, entre le parc de Shinjuku Gyo-en et les clubs de strip-tease de Kabukicho, entre le jour et la nuit. Venez découvrir les multiples facettes de Shinjuku, le quartier le plus contrasté de Tokyo.

📷 Pour plus de photos allez voir ma galerie d’images sur Tokyo.

🇬🇧 Click here to read this article in english.

🇯🇵 Cliquez ici pour revenir au menu sur le Japon.

La gare de Shinjuku

Officiellement nommée « gare la plus bondée au monde » par le Guinness World Records en 2011 (lien en anglais), la gare de Shinjuku a plus de 200 sorties et une moyenne de 3,64 millions de personnes y transitent chaque jour. Si vous venez par ici en transport en commun, il pourrait s’avérer intelligent de s’arrêter une station avant ou après, et d’éviter les heures de pointe pour ne pas vous retrouver coincé dans une foule aussi dingue que celle-ci…

La Mairie (Tokyo Metropolitan Government Building)

Avec leurs 243m de haut, les tours jumelles de la Mairie dominent tous les autres gratte-ciels de Shinjuku. Ce sont plus de 20 000 personnes qui travaillent ici ! C’est également un arrêt impératif pour tout touriste visitant Tokyo pour son observatoire gratuit au 45ème étage offrant une vue imprenable sur la ville. Pendant la journée, allez plutôt à la tour Sud (qui ferme à 18h). De là vous pourrez voir entre autres les 3 tours collées l’une à l’autre du Park Hyatt Hotel qui a servi au tournage du film Lost In Translation avec Scarlett Johansson et Bill Murray. Si vous êtes chanceux, ouvrez bien les yeux côté ouest et vous apercevrez peut-être le Mont Fuji

Seule la tour Nord reste ouverte pendant la nuit (jusqu’à 23h30) mais la plupart de sa surface est réservée à un restaurant pas très bon marché. Seules quelques baies vitrées restent accessibles au public, pas très pratique pour prendre de belles photos… Mais la vue plongeante sur les lumières de Tokyo reste magnifique et la Mairie elle-même vaut le coup d’œil pour ses éclairages nocturnes.

Kabukicho

Si vous vous rendez à Kabukicho pendant la journée, vous ne verrez rien qui soit hors du commun dans ce quartier : des restaurants, des magasins, des salles de jeux et à part quelques bâtiments étranges (King Kong sur une façade !) rien de très différent à bien d’autres quartiers de Tokyo. Mais revenez pendant la nuit et là…

tokyo-shinjuku-king-kong

C’est seulement après le coucher du soleil que la vraie personnalité de Kabukicho aussi connue comme la « ville qui ne dort jamais » se révèle : un immense quartier de divertissement… et le plus grand « red light district » du Japon. On y trouve d’innombrables bars, cinémas et boîtes de nuit, mais aussi des clubs de strip-tease et des « love hotels ». Je ne compte pas le nombre de fois où des rabatteurs m’ont proposé de les suivre pour un « massage » ou d’autres genres de distractions ! Mais aucun n’était trop insistant face à mes refus polis et l’ambiance restait malgré tout encore assez bon enfant, probablement bien différent de ce qu’on pourrait trouver ailleurs dans le monde.

Golden Gai

A la limite de Kabukicho, les 5 ou 6 ruelles qui forment Golden Gai ne pourraient pas être plus différentes de Shinjuku et ses néons lumineux. Cet endroit est si particulier qu’il est même difficile de s’imaginer qu’on est toujours au cœur de Tokyo ! Là encore, l’atmosphère est totalement différente entre le jour et la nuit. De jour, les ruelles sont vides

…mais revenez plus tard et il vous sera difficile de vous frayer un chemin parmi la foule qui est subitement arrivée ! Encore plus compliqué : trouver un siège dans l’un des nombreux minuscules bars où pas plus de 5 ou 6 personnes, barman inclus peuvent prendre place.

Le sanctuaire d’Hanazono

La présence de ce sanctuaire au milieu de Shinjuku parait presque anachronique, juste à côté des ruelles de Golden Gai. Une véritable oasis de paix et de spiritualité comparé à l’ambiance électrique qui règne à Kabukicho. Ce sanctuaire est dédié au dieu Inari dont le culte garantirait la réussite en affaires, le rendant ainsi très populaire auprès des business men.

Shinjuku Gyo-en

Le vaste parc (58 hectares) de Shinjuku Gyo-en à l’est de Shinjuku est l’un des poumons verts de Tokyo. Impossible de le rater quand on se tient sur l’observatoire en haut des tours de la Mairie ! Même s’il peut s’avérer très fréquenté, il est si étendu qu’il est toujours possible d’y trouver une zone plus calme et oublier l’agitation de la ville toute proche.

tokyo-shinjuku-gyoen-park-entranceShinjuku Gyo-en est particulièrement populaire pendant la saison des Sakura, quand les cerisiers sont en fleurs. J’ai dû patienter près d’une demi-heure à l’entrée avant d’y accéder mais j’ai été récompensé par l’un des plus beaux endroits de Tokyo pour admirer ces magnifiques fleurs roses et blanches. Vous croiserez des types de personnes très différentes dans ce parc : touristes, familles, groupes de femmes portant le kimono traditionnel… Finalement une belle métaphore de ce qu’est Shinjuku, le quartier le plus contrasté de Tokyo.

Etes-vous déjà allés à Tokyo ? Quels sont vos endroits favoris ? Faites en part dans les commentaires !

🇯🇵 Cliquez ici pour revenir au menu sur le Japon.

4 thoughts on “A la découverte de Tokyo : les multiples visages de Shinjuku

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s