A la découverte de Tokyo : un jour à Harajuku et Shibuya

Avant de débuter cet article, je dois vous prévenir : si vous êtes agoraphobe, vous risquez de ne pas vous sentir à l’aise sur une bonne partie de l’itinéraire décrit ci-dessous. En revanche si les foules ne vous font pas peur, Harajuku et Shibuya sont deux quartiers à ne surtout pas manquer lors d’une visite de Tokyo. De Takeshita-dori au plus grand carrefour du monde, suivez-moi pour une journée en ville très animée !

📷 Pour plus de photos allez voir ma galerie d’images sur Tokyo.

🇬🇧 Click here to read this article in english.

🇯🇵 Cliquez ici pour revenir au menu sur le Japon.

10h – un tour au sanctuaire Meiji-Jingu

Débutons cet itinéraire à la station de métro Harajuku. Avant de vous diriger vers l’est et rejoindre la foule de Takeshita-dori, traversez le pont d’Harajuku pour pénétrer dans le superbe parc Yoyogi et ses plus de 100 000 arbres. Peu après l’entrée, vous passerez sous le plus grand torii du Japon : 12m de haut, des piliers faisant 1,2m de diamètre, le tout pesant près de 13 tonnes !

Torii, Yoyogi Park, Harajuku, Tokyo

Après cet immense torii, vous arriverez rapidement au sanctuaire Meiji-Jingu, l’un des plus beaux temples de Tokyo. Admirez le magnifique toit en bois, l’architecture harmonieuse, et vous croiserez peut-être un couple célébrant son mariage.

11h30 – Takeshita-dori

tokyo-harajuku-takeshita-dori-signAprès cette promenade matinale dans le parc Yoyogi, revenez sur vos pas et cette fois traversez la rue à la hauteur du portique indiquant « Takeshita street ». Si vous vous tenez au bon endroit vous vous verrez sur l’écran juste en-dessous !

De ce point, vous dominez Takeshita-dori en contrebas avec une vue plongeante sur la foule gigantesque qui s’y promène. Cette rue est une sorte d’immense exposition à ciel ouvert. Vous trouverez partout des douzaines de boutiques vendant les objets les plus inattendus : de la déco, des jeux, tous les types de costumes que vous pouvez imaginer et même des barbes-à-papa géantes couleur arc-en-ciel venues de Totti Candy Factory !

Takeshita dori, Harajuku, Tokyo

Avec autant de possibilités de shopping, Takeshita-dori est aussi le paradis des « cosplays », ces jeunes japonaises qui adorent prendre les traits de leurs personnages préférés, héros de mangas ou princesses… Même au milieu d’une foule aussi compacte, impossible de manquer leurs cheveux et vêtements flashys !

tokyo-harajuku-cosplay

13h – pause déjeuner à Sakuratei

Arrivés au bout de Takeshita-dori, traversez la large Meiji-dori et continuez dans les petites rues en face en direction de la Design Festa Gallery (voir ci-dessous). A gauche du bâtiment, un étroit passage vous conduira à Sakuratei, un restaurant spécialisé dans les délicieux Okonomiyaki. Le concept est excellent : ici c’est vous qui cuisinez votre propre repas ! Après avoir sélectionné la garniture de votre choix, on vous apporte un mélange contenant tous les ingrédients de votre plat et les instructions pour savoir comment le préparer parfaitement sur la plaque chaude face à vous. Cerise sur le gâteau : entre 11h et 15h, la nourriture est à volonté ! Pour 1500¥, vous avez 90 minutes pour manger autant que vous le voulez, avec en prime une boisson offerte. Définitivement mon restaurant préféré à Tokyo !

14h30 – un tour dans la Design Festa Gallery

Installée dans deux bâtiments autour de Sakuratei, cette galerie d’art gratuite est l’occasion pour beaucoup d’artistes locaux ou étrangers d’exposer leurs œuvres. Toutes les collections n’avaient à mon avis pas le même intérêt mais certaines valaient le coup d’œil et vous trouverez peut-être un souvenir original à ramener avec vous. La façade elle-même est une véritable œuvre d’art avec son enchevêtrement de tubes métalliques noirs !

15h15 – un café en 3D à Reissue

Cela sera peut-être la chose la plus bizarre que vous verrez au Japon, tellement kitsch mais aussi très drôle et finalement incontournable. Le barista de Reissue, un petit café difficile à trouver si vous ratez le petit escalier qui y mène, est capable de dessiner tout ce que vous voulez sur votre cappuccino, en 3D, avec de la mousse de lait. Nommez votre personnage préféré ou bien montrez lui la photo de votre choix et quelques minutes plus tard vous aurez le résultat dans une tasse devant vous. Incroyable ! Reconnaitrez-vous ce que j’avais demandé ?

Coffee, Pikachu, Harajuku, Tokyo

Il est conseillé de réserver au moins 2h avant votre arrivée car il s’agit d’un tout petit café qui se remplit très vite.

16h – shopping de luxe sur Omotesando-dori

L’atmosphère ne pourrait pas être plus différente comparé à Takeshita-dori. Oubliez les boutiques alternatives et les vêtements complètement fous, de chaque côté de ce large boulevard vous trouverez tous les grandes marques de luxe internationales, le plus souvent dans des bâtiments modernes rivalisant d’audace dans leur architecture. Attention à votre budget si vous faites une session shopping sur Omotesando-dori !

tokyo-omotesando

17h30 – le fascinant carrefour de Shibuya

Depuis la station Omotesando, continuez à pieds le long d’Aoyama-dori ou plus simplement prenez la ligne de métro Ginza jusqu’à Shibuya, l’arrêt suivant et terminus de la ligne. A la sortie de la gare se trouve le fameux carrefour de Shibuya, le plus grand carrefour au monde.

Dès que les feux passent au rouge pour les véhicules, des centaines de personnes à la fois se mettent à traverser la rue, dans toutes les directions. C’est une gigantesque marée humaine, qui se calme temporairement lorsque le feu repasse au vert avant de repartir avec encore plus de puissance quelques instants plus tard. Le meilleur endroit pour profiter du spectacle est depuis l’étage du Starbucks… si vous parvenez à trouver un siège face à la fenêtre.

18h15 – les lumières de Shibuya

Lorsque la soirée débute et que les lumières s’allument petit à petit, Shibuya devient l’un des quartiers de Tokyo les plus animés. Promenez vous au hasard de ces rues illuminées, avec leurs innombrables boutiques, restaurants et bars à karaoké !

19h30 – dîner à la tour Hikarie

Du haut de ses 182m, la tour Hikarie domine la gare de Shibuya – vous pouvez d’ailleurs prendre un train directement depuis l’un des niveaux inférieurs. Vous trouverez un grand nombre de restaurants servant de la cuisine japonaise et internationale aux 6 et 7ème étages. Après manger, prenez l’ascenseur jusqu’au 11ème étage pour admirer la vue derrière les larges baies vitrées : le carrefour de Shibuya parait tout petit vu d’ici, grouillant comme une fourmilière jusque tard dans la nuit… Si vous voulez prolonger la soirée, vous aurez l’embarras du choix dans le quartier, et sinon c’est ici que cet itinéraire autour d’Harajuku et Shibuya s’achève !

Avez-vous d’autres suggestions d’endroits où sortir dans ces quartiers de Tokyo ? Partagez les dans les commentaires !

🇯🇵 Cliquez ici pour revenir au menu sur le Japon.

3 thoughts on “A la découverte de Tokyo : un jour à Harajuku et Shibuya

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s