A la découverte de Tokyo : 5 endroits pour admirer les cerisiers en fleur

Il n’y a pas de période plus appropriée que le printemps pour voyager au Japon. Rien n’égale la fantastique beauté des cerisiers en fleur partout dans le pays. Le meilleur moment pour les voir se situe généralement entre la dernière semaine de mars et la première semaine d’avril, mais cela peut varier beaucoup d’une année à l’autre ou entre le nord et le sud de l’archipel. Si vous avez la chance d’être à Tokyo durant cette période, voici une liste de 5 endroits incontournables pour admirer la floraison des cerisiers.

📷 Pour plus de photos allez voir ma galerie d’images sur Tokyo.

🇬🇧 Click here to read this article in english.

🇯🇵 Cliquez ici pour revenir au menu sur le Japon.

Cherry blossoms, Tokyo

Le Palais Impérial

A tout seigneur tout honneur : débutons cette liste par une visite du Palais Impérial. Il y aurait beaucoup à écrire sur la longue histoire de la famille impériale du Japon, la plus ancienne dynastie au monde, mais ce n’est pas l’objet de cet article. Sachez seulement si vous l’ignoriez que l’empereur actuel (depuis 1989) s’appelle Akihito avant de s’intéresser de plus près à sa résidence officielle.

Hormis en de très rares occasions, le Palais Impérial n’est pas ouvert aux touristes, mais il est possible d’en faire le tour le long des douves et de visiter ses jardins. Il y a plusieurs points d’accès pour ceux-ci : quelque soit celui par lequel vous arrivez, admirez l’épaisseur des murs d’enceinte au passage. Les jardins consistent en fait en une vaste plaine entourée d’arbres parmi lesquels différentes variétés de cerisiers de toutes les couleurs. Le contraste est grand en comparaison avec les hauts immeubles en arrière-plan !

Faire le tour du Palais Impérial est une activité très prisée des Tokyoïtes et des touristes venus s’extasier devant les fleurs blanches qui poussent ici. Les larges douves semblent être une frontière entre deux mondes : tradition à l’intérieur, modernité à l’extérieur.

Tokyo Midtown

Si vous voulez voir par vous-mêmes à quel point les Japonais adorent leurs cerisiers, allez faire un tour à Tokyo Midtown à la nuit tombée. Sur le côté de cet immense complexe ultramoderne, prenez la rue menant à un petit parc derrière le centre commercial. Vous y trouverez une véritable foule se promenant sous de superbes cerisiers, éclairés en rose et violet pendant la nuit. Même les conducteurs rangent leur voiture sur le bord de la route pour s’arrêter prendre quelques photos !

Shinjuku Gyo-en

Je vous ai déjà parlé de ce parc dans mon précédent article à propos de Shinjuku. Ce poumon vert situé en plein cœur du quartier le plus animé de Tokyo est l’un des plus beaux endroits de la ville pour admirer les cerisiers en fleur ainsi que beaucoup d’autres espèces d’arbres. A ne pas manquer si vous êtes au Japon au printemps !

Le parc d’Ueno et Yanaka

Un peu plus grand que le parc de Shinjuku Gyo-en, le parc d’Ueno est son équivalent du nord-est de Tokyo. Si vous voulez comprendre en quoi consiste la tradition du « hanami », c’est l’endroit où il faut aller. Ici, pendant la brève période de floraison des cerisiers, des centaines de personnes se rassemblent sous les arbres, assis sur de grandes bâches en plastique pour manger, boire et se prendre en photo dans ce cadre si agréable.

Si vous passez par le parc d’Ueno, profitez-en pour aller voir le sanctuaire de Toshogu, un des plus beaux temples de la ville, facilement reconnaissable par ses portes dorées.

Juste à côté d’Ueno se trouve Yanaka, un vieux quartier de Tokyo oublié des touristes. J’en parlerai plus en détails dans un prochain article, mais si vous voulez vous échapper des foules du parc d’Ueno, allez faire un tour au cimetière de Yanaka, l’endroit parfait pour admirer la beauté des cerisiers dans une atmosphère très calme.

Yanaka cemetery, Tokyo

Nakameguro

J’achève cette liste avec l’endroit de Tokyo que j’ai le plus aimé pour l’observation des cerisiers en fleurs. Rendez-vous à la station de métro Nakameguro, terminus de la ligne Hibiya. Au moment où vous descendez de la rame, vous serez emporté par une véritable vague humaine en direction de la rivière Meguro.

La vue qui vous attend lorsque vous y arrivez est à couper le souffle. De part et d’autre de l’eau, des rangées de cerisiers s’étendent à perte de vue. De nuit, des guirlandes de lampions accrochées aux arbres rendent le spectacle encore un peu plus féérique. L’un des plus beaux endroits de Tokyo de mon point de vue !

Un point de vue visiblement partagé par beaucoup d’autres personnes… Les berges de la rivière Meguro sont littéralement noires de monde le soir, avec un nombre incalculable de Tokyoïtes venus manger un morceau dans l’un des petits restaurants ou prendre un verre de « strawberry sparkling », du vin pétillant à la fraise que servent d’innombrables bars éphémères. Définitivement une sortie parfaite pour vous imprégner de l’ambiance de la saison des Sakura !

Connaissez-vous d’autres endroits propices à l’observation des cerisiers en fleur à Tokyo ? Faites en part dans les commentaires !

🇯🇵 Cliquez ici pour revenir au menu sur le Japon.

2 thoughts on “A la découverte de Tokyo : 5 endroits pour admirer les cerisiers en fleur

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s