Mes 17 parcs préférés de l’Ouest Américain : du 12ème au 8ème

Existe-t-il un endroit sur terre qui abrite plus de merveilles de la nature que l’Ouest Américain ? Difficile d’imaginer une plus grande concentration de trésors que dans cette partie du globe : déserts arides et mortels, canyons exceptionnels, cascades gigantesques, formations rocheuses hors du commun et même les plus grands arbres au monde ! Classer tous ces endroits a été particulièrement compliqué pour moi tant j’ai adoré les découvrir mais j’ai voulu essayer malgré tout et voici le résultat, avec mes 17 parcs naturels préférés du sud-ouest des Etats-Unis. Voici la deuxième partie, du 12ème au 8ème.

🇬🇧 Click here to read this article in english.

🇺🇸 Cliquez ici pour revenir au menu sur les Etats-Unis.

Allez voir le début du classement et quels parcs sont classés du 17ème au 13ème rang !

12. Monument Valley

Pour plus d’images allez visiter ma galerie de photos de Antelope Canyon & Monument Valley

Monument Valley est l’un des clichés les plus célèbres de l’Ouest Américain. Qui n’a jamais vu une image de ces formations rocheuses extraordinaires dominant le désert ?

Monument Valley

La raison qui m’a poussé à classer ce site seulement 12ème malgré ce paysage incroyable, c’est son exploitation touristique poussée qui m’a profondément déplue. Tout d’abord, l’entrée est chère : 20$ par véhicule, sachant que Monument Valley se visite en quelques heures et que le pass « America The Beautiful » n’est pas utilisable du fait qu’on se trouve dans une réserve indienne. Ensuite, la photo si connue ci-dessus a été prise depuis le « visitor centre »… entouré par des dizaines d’autres touristes. L’endroit perd une grande partie de son charme lorsque l’on doit partager cette vue spectaculaire avec autant d’autres personnes. Enfin, la seule façon d’explorer le parc consiste à suivre une piste (la Valley Drive) qui longe les Mesas (c’est le nom de ces immenses rochers). Si vous avez lu certains de mes précédents articles, vous savez déjà que je déteste quand les gens sont autorisés à conduire en plein milieu d’un site naturel, et j’aurais de loin préféré effectuer une randonnée. Si Monument Valley reste une halte incontournable pour tout road trip dans l’Ouest Américain, pour moi ce n’était pas le moment inoubliable que je m’étais imaginé.

 

 

11. Joshua Tree

Pour plus d’images allez visiter ma galerie de photos du Parc National de Joshua Tree.

Pour moi tout comme pour beaucoup d’autres amoureux de musique, The Joshua Tree est le nom d’un album de U2 avant d’être celui d’un parc national. J’ai décrit ma visite en musique dans un article dédié que vous pourrez retrouver en suivant ce lien.

Joshua Tree National Park

10. Arches

Pour plus d’images allez visiter ma galerie de photos des parcs d’Arches & Canyonlands.

La ville de Moab dans l’est de l’Utah est privilégiée. Elle jouit d’une situation exceptionnelle, tout près de deux parcs nationaux : Canyonlands, classé un peu plus haut dans cette liste, et Arches. Le nom de ce parc le décrit plutôt bien : il abrite la plus grande concentration d’arches naturelles sur terre, de toutes formes et de toutes tailles. Il y aurait plus de 2000 arches dans le parc ! Certaines sont très faciles d’accès (comme l’impressionnante Double Arche ou les Windows, « les fenêtres ») mais certaines ne se dévoilent qu’aux marcheurs. La plus célèbre s’appelle Delicate Arch, symbole de l’Utah, et se trouve au bout d’un chemin pentu de 2.5km. Allez-y de préférence en fin d’après-midi pour la meilleure luminosité.

 

 

La randonnée la plus ardue du parc s’appelle le Devils Garden Trail (« le chemin du jardin du diable »). De nombreuses autres arches peuvent être admirées le long de ce sentier de 6.7km aller-retour, mais la plus spectaculaire est à seulement 1.5km du parking : Landscape Arch, 89m de long, 32m de haut, tout simplement la plus grande arche au monde !

arches-landscape-arch

Au-delà de ces ponts naturels, vous trouverez aussi au cœur de Arches le très photogénique Balanced Rock (comment un si gros rocher peut-il tenir en équilibre ?) et dès l’entrée du parc vous croire dans une rue de New-York ou presque avec ses rangées de buildings en admirant la vue depuis le Park Avenue Viewpoint.

 

 

Ironiquement, l’une des arches les plus spectaculaires de la région ne se trouve pas dans le parc mais à quelques kilomètres de Moab vers l’ouest. Pour trouver Corona Arch (et sa voisine Bowtie Arch), prenez la route Utah Scenic Byway 279 qui longe le Colorado, garez vous sur le parking prévu et suivez le relativement simple sentier de 3.2km aller-retour. N’oubliez pas votre appareil photo ! Sur la route retour vers Moab, repérez les panneaux indiquant « Indian Writing » sur le bord de la route. Ils indiquent une falaise couverte de magnifiques pétroglyphes. Superbe !

 

 

9. Sequoia & Kings Canyon

Pour plus d’images, allez voir ma galerie de photos de Sequoia & Kings Canyon.

Retour en Californie avec ces deux parcs nationaux mais dans un tout autre décor que les endroits arides et hostiles listés auparavant. La Vallée de la Mort n’est certes pas loin, mais il n’y a vraiment pas grand-chose en commun entre ce désert et le parc national de Sequoia et ses arbres les plus gros au monde !

sequoia-trees

sequoia-general-shermann-tree-trunkLes deux plus gros organismes vivants du globe peuvent être contemplés dans la forêt couvrant les sommets de la Sierra Nevada, entre Sequoia et son voisin le parc national de Kings Canyon. Le plus grand du haut de ses 2200 ans s’appelle le General Sherman Tree : ce n’est ni le plus haut (84m tout de même) ni le plus large (31m de circonférence) de la forêt mais aucun autre arbre ne peut concurrencer son volume de 1500m3 ! En comparaison, cela représente plus de la moitié du volume d’une piscine olympique. Le second est un petit jeunot de 1600 ans mais qui culmine déjà à 82m : le General Grant Tree, situé dans Kings Canyon.

sequoia-general-shermann-tree

Hormis ces géants, ces deux parcs abritent des dizaines d’autres énormes sequoias, comme le Sentinel Tree (79m de haut) qui fait face au « visitor centre » par exemple, ou le Tunnel Log, un sequoia de 84m qui s’est renversé sur une route en 1937. Il est désormais possible de le traverser… en voiture, si elle mesure moins de 2.4m de haut !

 

 

Enfin, ne quittez pas Sequoia sans une randonnée jusqu’à Moro Rock, un immense bloc de granit offrant une vue à couper le souffle sur les environs. Et si vous êtes chanceux, vous croiserez même peut-être un ours noir en chemin ! Ces animaux sont sauvages et potentiellement dangereux mais si vous restez à bonne distance et ne cherchez pas à les importuner ils sont inoffensifs.

 

 

8. Grand Canyon

Vous vous demandez peut-être pourquoi le Grand Canyon, un de endroits les plus célèbres au monde, n’est classé que 8ème dans cette liste ; attendez un peu de voir les sept premiers pour comprendre ! Le moment où pour la première fois on contemple ce paysage fabuleux est inoubliable. Le Grand Canyon a une profondeur maximale de 2km et au plus large 29km séparent ses rives nord et sud ! L’accès le plus populaire (le seul auquel je me suis rendu) est par le sud (South Rim), en empruntant la route 64. En face, de l’autre côté du Colorado, le côté nord (North Rim) est accessible via la route 67 ouverte seulement de mai à octobre. Ce côté est bien moins fréquenté que le sud mais pas d’inquiétudes, le parc national du Grand Canyon est suffisamment vaste pour facilement s’éloigner des autres touristes. Marcher le long du canyon est une promenade à faire absolument, d’un point de vue à un autre révélant chaque fois un nouvel aspect du paysage. Les randonneurs les plus expérimentés (et courageux) pourront s’attaquer à Bright Angel Trail ou South Kaibab Trail pour descendre dans le canyon… mais sans oublier qu’il faudra ensuite remonter ! Ne présumez pas de vos forces et si vous comptez randonner jusqu’au Colorado, cela vous prendra deux jours.

 

 

Enfin, beaucoup plus près de Las Vegas côté ouest du Grand Canyon (West Rim), vous trouverez la fameuse Skywalk : une passerelle en verre en forme de fer à cheval, avec 1300m de vide en-dessous. Cela peut sembler être une attraction alléchante mais avant de vous y rendre sachez que cet endroit ne fait pas partie du parc national et l’accès seul à la zone coûte déjà 43$… et un total astronomique de 80$ en ajoutant un passage sur la Skywalk ! Et tout cela sans pouvoir prendre de photos : les appareils y sont interdits et une photo souvenir vous coûtera 30$ de plus. Je vous recommande chaudement d’éviter l’endroit pour ne pas encourager ce business.

grand-canyon-3

Cliquez ici pour voir le début de ce classement (du 17ème au 13ème rang) et allez voir la suite de cette liste avec les parcs classés de 7ème à 4ème !

🇺🇸Cliquez ici pour revenir au menu sur les Etats-Unis.

6 thoughts on “Mes 17 parcs préférés de l’Ouest Américain : du 12ème au 8ème

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s