Quand le soleil se couche…

Lorsque l’on voyage, il n’y a rien de mieux à la fin d’une longue et éreintante journée passée à explorer de nouveaux endroits que de se relaxer en admirant le soleil descendre tout doucement à l’horizon. Ce bref moment où le début de soirée devient le crépuscule a toujours été mon préféré de la journée, et j’ai collecté des centaines de photographies de couchers de soleil. N’en sélectionner que quelques-unes fut très compliqué, mais voici le résultat : dix couchers de soleil inoubliables, pris tout autour du monde.

🇬🇧 Click here to read this article in english.

Cliquez ici pour revenir au Blog.

1/ Rocca di Capri Leone, Sicile, Août 2014

Si vous êtes un suiveur régulier de ce blog, vous avez probablement lu mon récent article ainsi que ma galerie de photos à propos de mes vacances en Sicile en 2014. Revoir toutes ces images m’a rappelé cet extraordinaire coucher de soleil lors de ma dernière soirée là-bas, et m’a inspiré pour écrire ce nouvel article.

Taormina, Sicily

C’est le lendemain de notre croisière autour des Îles Eoliennes. L’après-midi suivant, mes amis et moi allions prendre le ferry de Palerme à Gênes, avant de conduire jusqu’en Suisse où nous travaillions. C’était un long trajet qui nous attendait, c’est pourquoi nous avions choisi de passer notre dernière soirée au calme, à la maison. Nous avions vu quelques très beaux couchers de soleil dans les jours précédents, mais nous étions toujours occupés quelque part et je n’avais mon appareil photo sur moi, du coup j’avais décidé de profiter de cette ultime soirée pour monter sur le toit-terrasse de la maison où la famille de mon ami Luca habitait à Rocca di Capri Leone pour enfin prendre l’un de ces couchers de soleil en photo.

Sunset in Sicily

Le spectacle dans la demi-heure qui suivit fut magnifique. On aurait dit que le soleil tombait tout doucement dans la Méditerranée, se dissolvant au contact de l’eau en couleurs jaune, orange, pourpre et rose. J’y assistais sans dire un mot, captivé par la beauté de cet instant. Et puis soudain, le soleil disparut à l’horizon, laissant derrière lui le souvenir de vacances parfaites.

2/ Kyoto, Japon, Avril 2018

Lorsque je me remémore mon voyage au Japon, ce sont toujours les souvenirs de Kyoto qui me reviennent en premier. J’ai tellement adoré cette ville. J’avais apprécié les lumières des nuits de Tokyo et les parcs de la capitale du pays étaient superbes, mais rien à voir avec la beauté incomparable de Kyoto. Je pourrais passer des heures à décrire tout ce que j’ai aimé dans cette ville, mais à la place voici un échantillon de mes photos préférées (allez voir ma galerie d’images pour en découvrir plus).

Lors de ma dernière soirée sur place, je me suis rendu au temple de Kiyomizu-dera, à l’est de la ville, proche du fameux Chemin de la Philosophie. C’est l’un des 17 sites classés au Patrimoine Mondial de l’Unesco à Kyoto, et de par sa situation en haut d’une colline, c’est aussi l’endroit parfait pour admirer la ville. Le temple était en travaux lors de ma visite et l’accès à certaines zones était restreint, mais grâce au magnifique coucher de soleil simultané, c’était malgré tout une excellente visite et la vue était magnifique. Voyez vous-mêmes !

3/ Québec, Canada, Septembre 2017

Lorsque j’ai réfléchi à cette liste, choisir un seul coucher de soleil parmi tous ceux que j’avais vus au Canada s’avéra très compliqué. Peut-être cette soirée à Rivière-du-Loup, sur les rives du Saint-Laurent ? Ou bien cette vue incroyable sur Toronto (photos ci-dessous), lors de mon premier voyage dans le pays en 2015 ? Ou bien encore ce coucher de soleil sur Vancouver Island avec mes amis Danois ? Mais un autre moment surpassait tous ceux-là : l’un des plus beaux couchers de soleil que je n’ai jamais vu, qui plus est dans une ville que j’adore.

J’arrivais à la fin de mon road trip de deux semaines autour de la Gaspésie, au sud-est du Québec. Il me restait une journée à Québec avant de prendre le bus pour Montréal le lendemain matin. Après avoir ramené ma voiture à l’agence de location, j’avais décidé de prendre le ferry pour Lévis, une ville sur la rive sud du Saint-Laurent. C’est de là que toutes les vues de cartes postales de Québec sont prises : c’est clairement le meilleur point de vue sur la ville, notamment avec l’architecture impressionnante de forteresse du Château Frontenac, qui domine les ruelles et habitations du quartier du Petit Champlain en contrebas.

DSC_0273

C’était une belle journée de l’été indien, et je me disais qu’elle pourrait bien donner un joli coucher de soleil. Le résultat dépassa mes espérances. Vers 18h, le ciel commença à prendre une teinte jaune-dorée, avec les silhouettes du Château Frontenac et de l’Edifice Price (le plus haut bâtiment du Vieux-Québec) se découpant en noir au premier plan.

Puis quelques nuances d’ocre et de rouge apparurent doucement…

…jusqu’à ce qu’enfin, après que le soleil ait complètement disparu à l’horizon, je puisse prendre cette fabuleuse photographie des lumières de la ville devant un ciel pourpre et rosé. Un moment magique et une soirée inoubliable !

DSC_0414

4/ Région du Lavaux, Suisse, Décembre 2013

La région du Lavaux se trouve en Suisse, dans la partie francophone du pays, entre les villes de Lausanne et Montreux sur les rives du Lac Léman. Toute la zone est inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco, et c’est l’un des plus beaux endroits du pays avec son vignoble en terrasse et les sommets des Alpes tous proches.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

J’ai toujours adoré cette région de Suisse. J’ai souvent emprunté la route qui serpente à travers le vignoble (la « Route de la Corniche »), en passant par quelques jolis villages avec une vue exceptionnelle sur le lac et les montagnes de l’autre côté. Le meilleur moment pour s’y rendre est la fin de l’été, quand la vigne est à sa taille maximale, mais le cadre est sublime 365 jours par an… même en décembre, lorsque j’ai pris les photos ci-dessous. Ce jour-là, j’avais fait une randonnée en raquettes dans les montagnes avec un ami, et nous avions pris la Route de la Corniche à travers la région du Lavaux pour rentrer chez nous en fin de journée. Le coucher de soleil était si beau que nous nous sommes arrêtés prendre quelques photos. Nous ne pensions rester qu’un instant mais nous ne sommes finalement repartis qu’un long moment après, fascinés par cette fantastique vue.

Je suis repassé par-là plus tard, mais je n’ai jamais pu y revoir un coucher de soleil aussi parfait que celui-là !

5/ Mauna Kea, Hawaï, Octobre 2017

On dit qu’Hawaï est le meilleur endroit au monde pour admirer le coucher du soleil. J’ai de bonnes raisons de penser que c’est vrai. J’y ai passé moins de trois semaines, mais j’ai eu la chance d’y voir tellement de couchers de soleil sublimes que me limiter à un seul fut, à nouveau, très compliqué.

Il y avait ce coucher de soleil sur la plage, au nord de l’île d’Oahu, à côté de deux tortues de mer ; le calme de Kiholo Bay sur Big Island, où j’étais complètement seul ; les nuages roses de Lahaina, lors de ma dernière soirée sur Maui… Mais le plus mémorable de tous reste celui que j’ai observé depuis le sommet du Mauna Kea, à 4207m d’altitude.

J’avais réservé un tour guidé pour m’y rendre, car la piste jusqu’au sommet peut être dangereuse. Je n’oublierai jamais l’émotion qui m’a saisi en observant ce coucher de soleil très haut au-dessus des nuages, entouré de cratères volcaniques, avec les dernières lueurs du jour se reflétant dans les miroirs géants des télescopes. Ils ont été installés ici car c’est l’un des meilleurs endroits au monde pour observer les étoiles, activité à laquelle nous nous sommes aussi livrés une fois l’obscurité tombée. Je n’ai jamais vu la Voie Lactée aussi brillante ou aussi « proche » que cette nuit-là !

6/ Rotorua, Nouvelle-Zélande, Mars 2018

Les trois jours que j’ai passés à Rotorua furent parmi les meilleurs de mon séjour sur l’Île du Nord de la Nouvelle-Zélande. Tout ici était extraordinaire : le geyser et les couleurs surnaturelles dans le parc de Wai-O-Tapu, les arbres immenses des Redwoods, la vue depuis Rainbow Mountain… Il y avait tant à voir et à faire !

L’un des endroits à ne pas manquer à Rotorua s’appelle Kuirau Park, un grand parc où l’on peut se promener librement au cœur de la ville. L’activité thermale est omniprésente ici : sources chaudes, bains de boue bouillonnants… De la fumée s’échappe de partout, et une odeur constante (et assez désagréable) de soufre y règne. Le lieu le plus impressionnant est un étang traversé par une passerelle en bois : par moments, la vapeur qui s’élève de l’eau chaude est si dense que l’on ne parvient même plus à voir l’autre rive !

Kuirau Park, Rotorua

Church of Ohinemutu

J’ai passé quelques heures à Kuirau Park à mon arrivée à Rotorua, puis je suis allé me promener dans la forêt des Redwoods. A la fin de l’après-midi, je me suis rendu au très joli village Maori d’Ohinemutu sur la rive du Lac Rotorua (photo ci-contre ; oui, c’est bien la Nouvelle-Zélande, même si cette église aurait toute sa place en Islande !). Je suis parti peu avant le coucher du soleil, et alors que je conduisais au bord de Kuirau Park, j’ai trouvé que la lumière était superbe. Je me suis arrêté, j’ai pris mon appareil photo et j’ai marché jusqu’à ce petit étang. Le spectacle était extraordinaire : la combinaison des dernières lumières du jour et de la vapeur en suspension créait une atmosphère intense et menaçante. Peut-être pas le plus beau coucher de soleil auquel je n’ai jamais assisté, mais assurément l’un des plus étonnants et impressionnants !

7/ Nantes, France, Mai 2019

J’ai souvent mentionné Saint-Nazaire dans certains de mes précédents articles, l’endroit où je travaille et où j’ai grandi, mais j’ai très peu parlé de Nantes, la ville où j’habite désormais, 60km plus loin. Cette erreur sera réparée prochainement, car il y a beaucoup à dire sur ce lieu à l’histoire très riche et aux nombreux superbes monuments.

En attendant, laissez-moi vous présenter Nantes par le biais de cette photo d’un coucher de soleil sublime au printemps 2019. Elle a été prise depuis le balcon de mon appartement, sur l’Île de Nantes, une vaste île au milieu de la Loire et proche du centre-ville. L’église sur la gauche est la très belle Cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul, tandis que ce qui ressemble à un clocher sur la droite est en réalité la Tour LU, l’un des bâtiments les plus emblématiques de la ville. L’ancienne biscuiterie Lefèvre-Utile se trouvait là pendant près d’un siècle, à partir de la fin du 19ème siècle. Elle a été transformée en un lieu culturel il y a 20 ans, et c’est aujourd’hui l’un de mes endroits préférés à Nantes… mais plus de détails dans un futur article !

nantes-cathedral-sunset

8/ Los Angeles, Californie, Mai 2018

Je n’ai pas du tout aimé Los Angeles. C’est là que j’ai eu ma pire expérience de voyageur, lorsque j’ai été expulsé d’une auberge de jeunesse parce que je m’étais plaint des nuisances engendrées par des travaux en pleine nuit (toute l’histoire ici, à la lettre H comme « Horrible moment »). En-dehors de cette mauvaise expérience, je n’ai pas trouvé beaucoup de beauté dans la ville en elle-même : les transports publics étaient catastrophiques, le Walk of Fame à Hollywood n’avait aucun intérêt, et je ne me voyais vraiment pas explorer Beverly Hills juste pour voir les villas où des célébrités habitaient. Il n’y a que deux choses que j’ai vraiment appréciées au cours de mon séjour : l’atmosphère calme et tranquille le long des canaux de Venice Beach (photos ci-dessous) et la vue depuis le Griffiths Observatory.

Je suis arrivé à cet observatoire surplombant Los Angeles en fin d’après-midi, et j’y suis resté jusqu’à ce qu’il fasse nuit. Mon but était simple : prendre plusieurs photos de la ville, exactement au même endroit mais à différents moments, avant de les rassembler pour créer une photo unique. Cela m’a pris exactement deux heures entre la première et la dernière image, au cours desquels j’ai pu voir doucement changer les couleurs du ciel, tandis que les lumières s’allumaient une par une. Voici le résultat de cette expérience !

los-angeles-day-night

9/ Lindau, Allemagne, Juillet 2017

A mon retour d’Australie en Juin 2017, j’avais encore envie de voyager. Je ne suis resté chez mes parents que quelques jours avant d’entamer un road trip en Europe, passant par six pays en un mois.

lindau-mangturmL’une de mes étapes était la ville de Lindau en Allemagne, proche de l’Autriche et de la Suisse, sur les rives du Lac de Constance. C’était ma seconde visite : la première avait été 8 ans auparavant, alors que j’étais en stage en Allemagne, et j’étais très impatient de revenir car j’en avais gardé d’excellents souvenirs. Je n’ai pas été déçu : ce fut à nouveau un grand plaisir de me promener dans les rues de la vieille ville, située sur une île du lac et reliée au continent par un pont. L’entrée du port notamment est particulièrement belle, avec un phare du côté droit et une gigantesque statue de lion du côté gauche (le lion de Bavière).

La journée était déjà parfaite, mais elle allait encore s’améliorer le soir, au moment du coucher de soleil sur le Lac de Constance. C’était le genre d’instant que j’aurais aimé pouvoir étirer aussi longtemps que possible, mais la nuit finit par prendre le dessus sur le jour… et le lendemain j’étais déjà reparti vers une autre destination.

📷 Pour plus de photos, allez voir ma galerie d’images de Lindau.

10/ Great Ocean Road, Australie, Décembre 2016

L’une des premières choses que j’ai faites à mon arrivée en Australie à la fin du mois de juin 2016 fût d’acheter un van et de débuter un road trip sur la côte est du pays. C’était une période extraordinaire : je n’ai jamais un tel sentiment de liberté, libre d’aller où je voulais, tout en explorant des lieux sublimes et en dormant dans des endroits uniques. Après trois mois, je suis arrivé à Melbourne où je me suis mis à la recherche d’une collocation et d’un job ; j’ai trouvé les deux, et j’ai commencé à travailler en tant que barista. Mais après quelques semaines, je me suis senti un peu nostalgique de ce sentiment de liberté, et à la mi-décembre j’ai pris quelques jours de congé de mon travail pour partir en road trip sur la Great Ocean Road.

J’ai quitté Melbourne dans l’après-midi, après la fin de mon service du matin là où je travaillais. Je n’ai conduit que jusqu’au début de la Great Ocean Road avec le projet de passer la nuit à Torquay, la capitale du surf en Australie. La mythique plage de Bells Beach est à côté : c’est là que chaque année à Pâques se tient la Rip Curl Pro, l’une des plus importantes compétitions de surf au monde.

Avant que la nuit n’arrive, j’ai conduit un peu plus loin jusqu’à un cap du nom de Point Addis, surplombant l’Océan Austral avec une vue superbe de chaque côté (Bells Beach étant un peu plus loin sur la gauche). J’y suis arrivé juste avant le coucher de soleil et j’y ai passé environ deux heures à admirer le spectacle de cette fin de journée tout en me préparant à manger. Et quel fantastique spectacle ! Je n’aurais pas pu espérer mieux pour débuter ce road trip.

J’ai assisté à tant de couchers de soleil extraordinaires en Australie que j’ai décidé de vous demander votre opinion : cette dernière photo est celle que vous avez choisi parmi une pré-sélection de dix images sur ma page Facebook. Merci pour votre aide ! Mais après avoir publié cette sélection, j’ai réalisé que j’avais oublié la photo ci-dessous, prise à Darwin lors de mes tous derniers jours dans le pays. J’imagine qu’elle aurait pu avoir un certain nombre de voix, qu’en pensez-vous ? Mais qu’importe, cela fera le sujet d’une futur article !

darwin-mindil-beach-sunset

Où était le plus beau coucher de soleil que vous ayez jamais vu ? Avez-vous des photos ? Dites moi tout dans les commentaires !

Cliquez ici pour revenir au Blog.

2 thoughts on “Quand le soleil se couche…

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s