Mes plages préférées de Saint-Nazaire

L’un de mes plus grands plaisirs depuis la fin du confinement en France il y a deux semaines fût de retourner à la plage et randonner sur le chemin côtier. Saint-Nazaire, ma ville natale sur la côte Atlantique, est connue surtout pour son industrie de construction navale, mais beaucoup de gens ignorent qu’elle abrite aussi vingt plages et une multitude de petites criques ! Avec le ciel bleu et la météo magnifique de ces derniers jours, j’ai trouvé que c’était l’occasion de vous parler un peu plus des huit plages de Saint-Nazaire que j’aime le plus.

📷 Pour plus de photos, allez voir ma galerie d’images de Saint-Nazaire.
J’ai aussi emprunté quelques photos à ma propre mère pour cet article – allez faire un tour sur son blog “Mon abécédaire de Saint-Nazaire” !

🇬🇧 Click here to read this article in english.

Cliquez ici pour revenir au Blog.

Saint-Nazaire, beach, Kerloupiots

Au moment de publier cet article, les vingt plages de Saint-Nazaire ont toutes rouvertes, mais uniquement pour des activités dynamiques : nager, courir, se promener… mais pas rester sur sa serviette ! Certaines des photos ci-dessous ont été prises bien avant que quiconque entende parler du coronavirus, et que bronzer sur le sable était encore permis.

1/ Grande Plage

En raison de sa situation à la sortie de l’estuaire de la Loire et proche du port, la Grande Plage souffre d’un envasement assez important, notamment à marée basse ; ce n’est clairement pas un endroit propice à la baignade, bien qu’elle soit surveillée pendant l’été. Mais ce n’est pas pour y nager que moi, mes amis et bien d’autres nazairiens aimions nous retrouver ici, avant que l’on ne parle de distanciation sociale. Depuis 2018, avec l’ouverture successive du bar « La Baleine Déshydratée » et de quatre restaurants juste en face de la mer, la place du Commando qui jouxte la plage est devenu le nouveau cœur de Saint-Nazaire, où tout le monde aime aller après le travail pour un verre les pieds dans le sable ou un dîner sur une belle terrasse. Aucun de ces établissements n’a encore rouvert ; peut-être à partir de début juin. J’ai hâte, et je passerai probablement une bonne partie de mon été ici !

2/ Villès-Martin

Villès-Martin est la plage où mes parents et moi allions quand j’étais petit. C’est un endroit propice à la détente et à la construction de châteaux de sable, toujours prisé des familles aujourd’hui, notamment du fait de sa proximité avec le centre-ville. Autres points forts : le bar « Le Petit Baigneur » directement posé sur le sable et idéal pour se rafraichir en été, et le phare de Villès-Martin qui agrémente très joliment le paysage notamment au moment du coucher de soleil quand le ciel prend une teinte orangée sublime… Le sentier côtier débute juste après cette plage. C’est le point de départ (ou d’arrivée !) du GR34 qui suit les côtes bretonnes jusqu’au Mont-Saint-Michel sur plus de 2000 kilomètres ! (Pour être plus exact, le kilomètre zéro est au pied du pont de Saint-Nazaire, près des Chantiers Navals).

3/ Rocher du Lion

saint-nazaire-rocher-du-lion-old-postcard

Le nom de cette plage vient d’un rocher qui s’y trouve et qui avait une forme de lion (la voyez-vous sur l’ancienne carte postale ci-contre ?). Avait, car l’érosion qui l’a sculpté pendant des siècles la aussi petit à petit fait disparaître. Vous ne le verrez plus aujourd’hui, même avec beaucoup d’imagination (photo ci-dessous à gauche) ! Mais cela reste un endroit agréable, la première d’une série de jolies petites criques. J’aime particulièrement courir sur cette partie du chemin côtier ; cela me rappelle toujours des souvenirs de l’été 2002, il y a 18 ans, lorsque j’avais passé deux semaines dans un manoir surplombant la plage voisine de Bonne-Anse pour un camp de vacances inoubliable.

4/ Porcé

C’est généralement une fois arrivé là que je fais demi-tour lorsque je cours sur le chemin côtier, après une boucle dans le bois de Porcé juste à côté. C’est une autre plage très agréable, appréciée des familles et surveillée pendant l’été. J’aime surtout la verdure qui l’entoure de tous les côtés !

5/ Trébézy

La section de côte entre les plages de Porcé et Trébézy est de loin ma préférée de Saint-Nazaire, avec de nombreux très beaux points de vue et un banc très spécial pour mes parents et moi où nous nous rendons au moins une chaque fois pour un délicieux pique-nique devenu traditionnel ! Juste avant d’arriver à Trébézy, quatre magnifiques pêcheries se dressent les unes à côté des autres, formant un panorama superbe. J’adore !

6/ La Courance

La plage de la Courance est l’une des plus grandes et des plus fréquentées de Saint-Nazaire, où à la fois les locaux et les touristes adorent aller (un camping 4 étoiles, le Camping de l’Eve, se trouve juste de l’autre côté de la route). C’est aussi là que les vagues et le courant sont le plus forts ; rien de dangereux et pas de problème pour aller nager (d’autant que les sauveteurs sont toujours attentifs), mais dès que le vent se lève les surfeurs et kite surfeurs s’en donnent à cœur joie. Une ligne de bus directe y conduit depuis la maison de mes parents, et c’est toujours sur cette plage que je retrouvais mes amis lorsque j’étais au lycée. J’y suis retourné à quelques reprises après le travail l’été dernier, lorsque les températures dépassaient les 35°C.

saint-nazaire-beach-la-courance

7/ Monsieur Hulot

Parmi toutes les plages de Saint-Nazaire, Monsieur Hulot dans le quartier de Saint-Marc-sur-Mer est la vraie vedette ! Sa célébrité remonte à 1953, lorsque le cinéaste Jacques Tati la choisit pour son film « Les Vacances de Monsieur Hulot ». Une statue en bronze du personnage de Monsieur Hulot contemple désormais pour toujours la plage nommée en son honneur. J’ai du mal à lui trouver un seul défaut : elle est belle, sûre, les conditions de baignade y sont idéales, un marché est organisé tous les jeudis et dimanches dans la rue principale qui y mène… et je pourrais trouver encore bien d’autres arguments ! Si vous deviez ne choisir qu’une seule plage de Saint-Nazaire, ce serait sans doute celle-ci.

8/ Les Jaunais

La plage des Jaunais est la vingtième et dernière de Saint-Nazaire : la suivante, Sainte-Marguerite, est située sur la commune de Pornichet. C’est la seule où le nudisme est autorisé (pas sur la plage principale mais sur une crique plus petite sur la gauche). La côte juste avant les Jaunais est assez différente du reste du chemin plus près de Saint-Nazaire : un peu plus sauvage, avec moins d’arbres et plus de falaises, jusqu’à cette large et belle étendue de sable. La diversité de paysages entre cette plage et celle de Villès-Martin à l’autre bout du sentier côtier est renversante !

Avant de terminer cet article, un mot à propos des autres plages que je n’ai pas mentionnées : Ker-Villès, Kerlédé, Kerloupiots (quel joli nom !), Belle Fontaine, Bonne-Anse, Virechat, Port Charlotte, l’Eve, Saint-Eugene, le Grand Traict, Georama et la Petite Vallée. Vingt plages pour une seule ville, pas mal non ?

Et vous, quelle est votre plage préférée de Saint-Nazaire ? Si vous n’êtes jamais venus, laquelle avez-vous envie de tester en premier ? Dites-le-moi en commentaire !

Cliquez ici pour revenir au Blog.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s