Calendrier de l’Avent 2020 : 9 décembre

Plus que 16 jours avant Noël ! La période des fêtes sera peut-être assez particulière pour beaucoup de personnes dans le monde cette année en raison de la pandémie, mais espérons que le futur sera plus dégagé. J’ai décidé en cette période spéciale de faire mon propre calendrier de l’Avent, avec une série de six brefs articles publiés tous les quatre jours… et une surprise le jour de Noël ! Voici le troisième : une rétrospective de l’année 2020 en douze photos.

🇬🇧 Click here to read this article in english.

Cliquez ici pour revenir au Blog.

Retrouvez aussi les autres articles de mon calendrier de l’Avent : 1er décembre5 décembre13 décembre17 décembre21 décembre

Janvier

Quoi d’autre que la symbolique d’un lever de soleil pour débuter l’année ? Un matin de janvier, plus précisément le lundi 20, je me suis levé plus tôt que d’habitude pour prendre une photo au lever du jour sur le port de Saint-Nazaire. Ce lundi était le « Blue Monday », journée qui est supposément la plus déprimante de l’année. Je peux vous affirmer qu’il y en a eu bien d’autres beaucoup plus déprimantes que celle-ci en 2020…

saint-nazaire-sunrise-blue-monday

Février

Février fut le mois de mon dernier voyage avant la pandémie. J’ai visité Naples et ses environs pendant une semaine, et c’était fantastique. C’était dur de ne choisir qu’une seule photo : j’ai longuement hésité entre une image de la sublime île de Procida, des ruines de Pompéi ou des paysages de la Côte Amalfitaine, mais je me suis finalement décidé pour cette photo des Quartieri Spagnoli de Naples, les anciens Quartiers Espagnols. Oui, ils étaient bruyants, parfois sales, et j’ai failli me faire renverser plusieurs fois par un scooter ou une Vespa ; mais aussi tellement colorés et extraordinairement vivants. Des beaux paysages et une belle architecture, on peut en retrouver partout ; mais l’atmosphère des Quartiers Espagnols est unique.

Naples, Quartieri Spagnoli, lane

Mars

Le début d’un confinement de deux mois en France, et une vue à laquelle j’allais devoir me réhabituer : celle depuis la fenêtre de ma chambre dans la maison de mes parents à Saint-Nazaire. Au moins comme vous pouvez le voir ils ont un jardin, et avec le soleil généreux nous avons pu beaucoup en profiter.

saint-nazaire-garden-view

Avril

Toujours en confinement, et toujours dans notre jardin ! La météo était à nouveau idéale une bonne partie du mois, ce qui donna un printemps merveilleux : les plantes fleurissaient partout, et j’adorais observer les abeilles venir les butiner. Et tout était si calme… Pas de trafic, pas d’avions, aucun bruit même parfois : il y avait une sorte de paix pendant cette période que nous ne connaitrons peut-être plus jamais avec une telle intensité.

saint-nazaire-flower-bee

Mai

Après deux mois entiers à la maison avec d’importantes restrictions de déplacements (le fameux 1km-1h par jour au maximum), dès que le confinement fut allégé je partis en randonnée. J’ai parcouru beaucoup de chemins autour de chez moi, y compris mon préféré, le sentier des douaniers en bord de mer. Cet alignement de pêcheries près de la jolie plage de Trébézy a toujours été mon endroit favori, et c’était un plaisir de pouvoir y retourner à nouveau.

Saint-Nazaire, Trébézy, fishing cabins

Juin

Mon premier voyage post-confinement, avec quelques jours en Suisse pour un mariage. C’était aussi l’occasion de retrouver mon meilleur ami et de passer une soirée ensemble à Lausanne, une ville que j’ai toujours aimée et où nous allions pour faire la fête quand j’habitais à Neuchâtel. C’est la seule photo dans cette liste qui n’a pas été prise dans les 12 derniers mois, mais en 2012 ; malheureusement, je n’ai pas pris la moindre photo lors de ce court séjour (ou en tout aucune que je voudrais partager ici !).

Juillet

En juillet, nous avons eu le privilège d’observer la comète Neowise briller dans le ciel nocturne. Cette photo me rappelle une chaude soirée d’été où j’essayais de la prendre en photo tout en m’émerveillant devant ce phénomène astronomique.

saint-nazaire-neowise-comet

Août

Encore un bref séjour mais cette fois à Paris pour retrouver de nombreux amis que je n’avais pas vus depuis avant le confinement. J’ai aussi passé un peu de temps à me promener seul dans la ville, si calme à cette période de l’année : beaucoup de Parisiens étaient en vacances, et les hordes habituelles de touristes n’étaient pas là. Je pense que c’est la première fois depuis longtemps que j’ai autant apprécié visiter Paris.

paris-conciergerie

Septembre

Secondes vacances de l’année pour moi. J’optais à nouveau pour l’Italie, cette fois pour un road trip au nord du pays. Là encore c’était très difficile de ne sélectionner qu’une seule photo, surtout au vu des endroits merveilleux que j’ai visités (Venise, les Cinque Terre, Pise, les Dolomites…), mais j’ai finalement choisi cette photo de Vérone car j’y ai rencontré plusieurs personnes avec qui j’ai particulièrement apprécié passer du temps, et que tout cela m’a rappelé à quel point j’adore voyager.

Verona, Piazza delle Erbe

Octobre

Pour être honnête, rien de particulier ne m’est arrivé en octobre. J’ai passé un après-midi dans le joli village du Croisic près de Saint-Nazaire où j’ai pris cette photo, et c’est à peu près tout ce que je peux en dire.

le-croisic-harbour

Novembre

Le retour tant attendu (non) du confinement ! Avec les mêmes restrictions de déplacement qu’au printemps, mais cette fois j’étais dans mon petit appartement proche de la mer, et je pouvais utiliser l’heure autorisée de sortie pour me promener sur le port. Ne le dites à personne, mais le jour où j’ai pris cette photo, la météo était tellement agréable que je suis resté dehors pratiquement deux heures…

saint-nazaire-harbour-fishing-boats-2

Anecdote : le bateau de pêcheurs rouge sur la droite a été victime d’une voie d’eau en mer il y a quelques jours, mais heureusement les deux marins à bord ont pu être secourus.

Décembre

Noël approche très vite… Je me suis promené dans le centre de Saint-Nazaire ces derniers jours, et entre les commerces ouverts et les lumières de Noël, le confinement pourtant toujours d’actualité semblait bien loin. Une parenthèse brillante au milieu d’une période sombre ou la promesse de jours meilleurs ? Le futur en décidera…

saint-nazaire-christmas-lights

Cliquez ici pour revenir au Blog.

Retrouvez aussi les autres articles de mon calendrier de l’Avent : 1er décembre5 décembre13 décembre17 décembre21 décembre

6 thoughts on “Calendrier de l’Avent 2020 : 9 décembre

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s